Le cabriolet Audi, en rouge et sur quatre pages

Publié le 28 juillet 2013 par Jean Yves Ruaux.

audi quattrog
Sachant que le 50+ est le principal consommateur-conducteur de jolies voitures décapotables, Audi montre la voiture, rouge, démontre sa puissance, sa technicité, son agrément...Des arguments auxquels les 50+ sont particulièrement sensibles.

En juillet, mois de maigreur fréquente pour les pages de publicité des magazines, Audi s’offre deux doubles pages ! Quatre pages pour dire tout le bien possible de son modèle Audi RS 5 Cabriolet avec une dominante rouge. Les lignes de fuite du dessin insistent sur la puissance du modèle et son appétit de vitesse.
Les sensations puissance Quattro que ledit cabriolet peut offrir ne s’appuient pas sur une présence féminine féline offrant l’analogie de sa carrosserie superbement dessinée (!) avec celle du véhicule. Non, on reste dans un registre de valeurs techniques – l’enseignement de la victoire en quattro de l’Audi R 18 et des technologies embarquées, au Mans, en 2013.
L’Audi RS 5 condense « le plaisir ultime de la conduite d’un cabriolet concentrant exclusivité, sensations intenses et agilité inégalée grâce à la transmission intégrale permanente quattro (R) » Elle est résumée dans ce slogan « Audi Sport, la compétition coule dans nos veines ».

Sachant que bobos et boomers représentent une part essentiel de la clientèle de la voiture neuve haut de gamme, on verra comme un clin d’oeil le fait de ne pas représenter l’une ou l’un d’eux au volant du véhicule.
C’est plutôt par leurs aspirations que les 50+ aiment à être distingués sans être catégorisés.
Au fait, les nouvelles technologies de communication font aussi partie de leur champ de vision puisque la pub inclut le QR Code. L’activer leur permettra d’en apprendre davantage sur l’objet de leurs rêves de jeunesse devenu réalité mature.

 

Cette entrée a été publiée dans Visuel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.